La période des examens écrits du baccalauréat touche à sa fin, mais celle des oraux ne fait que de débuter. En effet, tous les lycéens, préparent attentivement leurs dernières épreuves, les oraux.

Nous le savons, les examens oraux sont souvent synonymes de stress pour toutes les personnes s’essayant à la tâche. Dans cet article, nous vous délivrons 5 précieux conseils pour vous permettre de gérer votre stress et réussir votre oral le jour J.

En effet, tout au long de votre vie, vous serez amené à présenter vos projets, devant un jury ou auprès de vos camarades. Autant que cela devienne une simple formalité pour vous !

Voici 5 conseils made in « Objectif Commercial » pour réussir votre oral :

 

  1. Prêter attention à votre apparence.

Lors d’un passage oral devant un jury, les 5 premières secondes sont déterminantes pour le candidat. En effet, le jury émet un premier avis sur l’orateur et sur sa personnalité. C’est pourquoi, pour réussir un oral, il est indispensable d’apporter de l’importance à son image.

Il faut donc soigner son apparence pour qu’elle soit parfaitement adaptée à l’oral. Pour ce type de présentation, il est primordial de mettre toutes les chances de son coté en commençant par la tenue Bac : comment s’habiller pour passer les épreuves écrites et orales ? (studyrama.com)

En plus d’être soigné.e, choisissez également une tenue dans laquelle vous vous sentez bien. Lorsque l’on porte des vêtements qui nous vont bien, on a tout de suite plus confiance en soi et cela se ressent pendant l’oral. Cette assurance transmise, les jurés la reçoivent et vous marquez directement plus de points.

2. S’entrainer à l’exercice difficile de l’oral

Rien de mieux que l’entrainement pour acquérir de l’assurance à l’oral et réussir ses examens sereinement. Cela va vous permettre de pouvoir improviser et de ne pas se laisser embarquer par son stress. En utilisant cette méthode, vous n’aurez plus besoin d’apprendre par cœur votre sujet pour réussir votre oral.

Vous pouvez demander à vos parents de jouer le rôle de jury, pour qu’ils vous indiquent les points d’améliorations. Vous pourrez alors corriger vos faiblesses et travailler davantage sur ses axes là.

En s’exerçant régulièrement, vous n’allez plus voir l’exercice oral comme une contrainte mais plutôt comme un amusement.

3. Bien connaitre son sujet d’examen

Avant toute chose, l’oral est un exercice de synthèse. Cela permet de voir si le candidat a compris le sujet et surtout s’il a retenu les axes importants. Pour ne garder que les informations essentielles, vous pouvez utiliser des fiches bristol. Vous allez pouvoir faire le tri dans toutes les informations transmises et enlever le superflu.

Ce que vous devez mémoriser en priorité, c’est votre plan de cours. Grâce à cela, vous pourrez pendant le temps de préparation, replacer les éléments fondamentaux dans chaque partie, pour les développer à l’oral.

C’est pourquoi, pour savoir quels éléments sont importants ou non, vous devez être assidu durant toute l’année à vos cours. Cela signifie également que votre leçon doit être régulièrement apprise au fur et à mesure pour ne pas paniquer le jour J.

 

En connaissant vos notions et surtout en les comprenant vous pourrez réussir votre oral.

 

4.  Faire attention au temps de l’épreuve

La gestion du temps rend la tâche plus difficile encore et oblige le candidat à respecter des délais. Il faut donc trier les informations, car le temps restreint ne permet pas de tous les aborder. Pour ne pas dépasser le temps imparti, vous pouvez vous munir d’une montre le jour de l’examen. Cela vous aidera à caler votre présentation sur un rythme normal, pour qu’elle ne soit pas trop courte ni trop longue.

C’est notamment en suivant le conseil numéro 2 que vous arriverez à gérer votre temps de passage devant le jury et surtout que cela paraisse totalement naturel.

 Pour vous situer au niveau du temps lors d’un entrainement, vous pouvez également utiliser la règle du ¼.

 

 

5. Détendez-vous un maximum avant l’oral

Avant de rentrer dans la salle, vous pouvez effectuer un exercice de respiration pour gérer correctement votre stress.
En inspirant doucement, bloquer le ventre puis gonfler le haut des poumons. Vous bloquez par la suite votre respiration et ensuite vous relâchez. Vous pouvez répéter cet exercice à plusieurs reprises pour qu’il soit totalement efficace. Cela va vous permettre de vous détendre quelques minutes avant le début de l’oral

Faites le vide dans votre esprit durant les dernières minutes avant de rentrer dans la salle. Enracinez vos jambes dans le sol pour récupérer toute l’énergie possible et surtout cela va vous permettre de vous stabiliser.

L’heure a sonné, prenez une grande inspiration et commencez votre oral sereinement. Vous pouvez en retrouver bien plus encore en suivant ce lien : Stress, anxiété : 10 exercices de sophrologie faciles à faire pour mieux gérer ses émotions : Femme Actuelle Le MAG

Pour le CFA, cette aisance orale est indispensable surtout dans les formations commerciales, puisqu’elle est un facteur clé pour réussir une vente.

  • En appliquant ces quelques conseils, vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour réussir votre oral.
    Objectif Commercial souhaite bonne chance à ses élèves de BTS passant les derniers examens oraux, mais aussi à tous les lycéens actuellement en épreuves du baccalauréat.

 

 

Facebook
LinkedIn
Instagram